Bonjour mes gentilles amies, ça va ? je parle bien sur de celles que je ne sais pas si elles sont souffrantes ou non bien sur ?

Je m'apprête à faire les poussières, ça ne va pas tarder, avant de regarder la Messe à la télévision.

Depuis hier soir pas trop le moral, je pense à Mon Frère avec lequel je ne parle plus, je l'aime malgré tout, c'est mon frère et ça me fait mal, mais j'en avais tellement tellement marre de ses piques à chaque repas de Famille.

Tous les ans nous faisons un repas entre cousins, cette année c'est chez Mon Frère donc, à 6 kms de chez Nous ici, nous n'irons pas, mais même si le repas avait été chez un autre cousin, car tous les ans nous faisons un repas entre cousins, nous sommdes gênés vis à vis de mon frère à présent, que dire comme nous n'irons pas chez mon frère au repas des cousins cette année, ils vont être surpris tous et toutes. Mais nous n'irons pas.

En plus je vais avoir 70 ans très bientôt, nous ferons peut être un repas de Famille, entr'autres, j'aurais bien voulu inviter mon Frère, mais Il ne viendrait pas, puis si c'est pour me rebalancer des piques comme à tous les repas de Famille non merci.

Il y aura donc pour mes 70 ans, Ma Fille, Notre Gendre, nos petits enfants et l'amie de CL, JP et moi, ma belle soeur, soeur de JP, son Fils surement, et nous avons pas encore fait une liste de nos invités, je ne veux pas trop de monde car je fatigue très vite depuis mon avc, puis j'ai pleins de frais d'ici peu, changements de 3 volets dont 1 très très grand dans un appartement que je loue, l'année prochaine le ravalement à refaire, et pourtant il n'y en a pas besoin, mais bon à l'assemblée générale ça a été voté, alors je dois faire le ravalement, les impôts, car je paye par tiers pour les impôts revenus, le syndic, etc...etc...etc..., alors je ne veux pas trop dépenser pour le repas de mes 70 ans, puis ce n'est plus mes 18 ans ou mes 20 ans, je vieillis, mais j'ai tout de même cette chance là, bien malheureusement bien des personnes ne vieillissent pas, comme c'est triste Mon Dieu.

Voilà mes amies si gentilles avec moi, donc pas trop la frite ce matin, pas trop la pêche et le noyau avec, sur ces bonnes paroles je vais de ce pas, essuyer les meubles et ensuite regarder la Messe.

A dans l'après midi, bisous à bientot et la santé surtout. Annick.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Si seulement j'avais la clé à remonter le moral.

Afficher l'image d'origine

le moral un peu dans les chaussettes, je ferais peut être mieux de les enlever mes chaussettes.